Mourir pour trouver la Vie

Dans mon dernier article, je vous proposais de mourir, aujourd’hui il est temps de renaître. Mais attention, RE-Naître, ce n’est pas RE-construire la même chose. Ce n’est pas faire du neuf avec du vieux. Ce n’est pas rafistoler. En réalité, ressusciter, c’est RE-VIVRE, ou encore dans la langue cuicui, REV-IVRE ou RÊVE-IVRE, c’est-à-dire RÊVER À L’IVRESSE

Continuer la lecture de Mourir pour trouver la Vie

Confinement et vie monastique

Pour beaucoup de gens, le confinement imposé par le gouvernement est une énorme contrainte existentielle. Certains affirment qu’il s’agit ni plus ni moins d’une privation de liberté anticonstitutionnelle. D’autres disent que c’est une pure machination politico-financière. D’autres enfin pensent que c’est une nécessité vitale destinée à enrayer la propagation d’un virus dangereux. Qui a raison, qui a tort ?Peut-être y-a-t-il un peu de tout cela… Cependant, une autre question est possible : le confinement aurait-il du bon? Existe-t-il un moyen de considérer la chose de façon plus positive?…

Continuer la lecture de Confinement et vie monastique

Immortalité de l’âme : le livre des portes

Depuis des temps immémoriaux, la tradition hermétique enseigne que l’immortalité de l’âme dépend d’une qualité humaine qui pourrait paraitre banale, mais qui fait pourtant défaut à la plupart des êtres humains : la présence à soi. Aussi simple soit-elle, cette notion va conditionner notre manière de mourir et par conséquent notre capacité à rester conscients après le grand passage. L’acte de présence n’est pas naturel. C’est un exercice qui demande un effort et un entrainement durant toute l’existence, mais il y a pour cela des astuces à connaitre qui facilitent les choses et qui sont consignées dans un livre rarissime intitulé : le livre des portes

Continuer la lecture de Immortalité de l’âme : le livre des portes