Alchimie et voyage dans le temps -cfio.fr

Une info confidentielle sur l’alchimie

formations

Lorsqu’on parle d’alchimie et de pierre philosophale, on se fait l’image d’une discipline occulte visant à réaliser une étrange poudre aux pouvoirs extraordinaires. Très popularisée, cette manière de voir n’est que l’arbre qui cache la forêt. Car les adeptes savent bien que la pratique de laboratoire n’est qu’une des nombreuses branches de l’alchimie, et que le but avoué des fils d’Hermes est ailleurs…

Faire déviation

Mettons les choses au point. Oui, l’alchimie de laboratoire existe et permet de réaliser des prodiges naturels, des transmutations métalliques et des élixirs de jouvence. Oui, l’alchimie s’occupe aussi de transmutation humaine et d’accomplissement spirituel. Oui enfin, l’alchimie est une métaphysique dont la symbolique ouvre à une compréhension étendue des lois de l’univers.

Cependant, ce qu’ignorent la plupart des gens et des chercheurs dont le travail n’a pas abouti, c’est que l’alchimie est avant tout une technologie avancée dont les perspectives scientifiques dépassent pour l’instant l’imagination des plus érudits.

La pierre est une étape

Il est pourtant bien connu que la pierre philosophale n’est qu’une étape (certes essentielle) sur le chemin de l’adeptat. Il est d’ailleurs facile de le deviner au regard des bénéfices plutôt mesquins qu’entretient l’imagerie alchimique populaire, avec ses transmutations aurifiques, ses pierres précieuses, ses panacées médicales et ses pouvoirs psychiques à trois sous…

Il y a des moments où l’on se demande ce que cette vision infantile peut avoir de foncièrement spirituelle, y compris chez les auteurs classiques.

Hermès a des ailes

Pour  tenter de montrer la voie, je vous pose une simple question. Pourquoi Hermes, notre saint patron, est-il figuré en train de voler?

Épargnez-moi vos volatilisationssublimationssubtilisations, et autres analogies opératoires des neiges d’antan…

Hermès est le dieu des voleurs, c’est-à-dire, de ceux qui volent. Dans le langage des anciens, les voleurs sont des Jumpers. Des êtres affranchis de la gravité, ayant maîtrisé la science lumineuse, et capables de faire des sauts dans l’espace-temps.

Les écrits des alchimistes sont, dit-on, scellés du sceau d’Hermès, qu’il faut entendre comme saut. Le grand Saut quantique qui délivre le secret du voyage multidimensionnel. La pierre philosophale qui comme un passe génétique modifie l’ADN et permet à l’ADaM de basculer entre les mondes.

Qui y a-t-il derrière le voile?

Il le disait

Déjà de son temps, Roland Cueillet, mon vénéré maître affirmait  :

La pierre philosophale modifie tellement la constitution psycho-physique de son propriétaire, qu’une véritable révolution moléculaire s’amorce en lui, et produit un effet atomique semblable à l’inversion d’un générateur électromagnétique tournant simultanément dans deux directions à la fois. Ce qui est un non-sens pour la pensée rationnelle ouvre la porte à des potentialités latentes de renversement instantané des lois de la physique. (Le paradis perdu – Archives privées extraites de la formation Le grand-Oeuvre alchimique)

En gros, le secret alchimique est le secret du temps. Ce que montre la Pierre, c’est ce que Milosz appelait l’instantanéité du temps, de l’espace et de la matière. Nous sommes hier, aujourd’hui et demain. Les époques sont une. Il y a des passages pour aller et venir.

En savoir plus…

consultation

Et qu'on se le dise par Toutatis !