Mercure-Hermès - cfio.fr

Hermès est-il le dieu des voleurs?

formations

Comme je l’ai maintes fois mentionné à la suite des auteurs les plus émérites, la démarche alchimique est une voie de pureté. Celle-ci ne concerne pas seulement la nature des matières utilisées dans le laboratoire. Elle concerne aussi l’alchimiste qui doit accorder son âme à des valeurs exigeantes, sans qu’il s’agisse pour autant de basse moralité. On parle ici de qualité de présence et d’agissements dans le monde…

Des alchimistes hors-la-loi

Néanmoins, il plane sur les alchimistes de toutes les époques une aura quelque peu sulfureuse. On les dit souvent comploter contre les États, et transgresser les règles de la bonne société. Ils sont parfois considérés comme des êtres dangereux et agressifs à cause des connaissances occultes qui les différencient du commun des mortels. Leurs activités sont donc illicites et c’est peut-être de là que découle la légende de l’alchimiste maudit.

Pourtant, Nicolas Flamel avait la réputation d’être un saint homme, et de surcroît,  particulièrement honnête. Selon les textes qui nous sont parvenus, sa bonne chrétienté reflétait un civisme sans accroc. Apparemment, l’alchimiste le plus populaire de Paris semblait vivre comme un parfait citoyen, aimé et accepté de tous.

Il y eut aussi de nombreux moines alchimistes, tel Basile Valentin, dont les traités invitent tous à une attitude irréprochable vis-à-vis de leurs semblables.

Assurément, même s’ils étaient quelquefois hors-la-loi de par leurs occupations philosophiques, les alchimistes n’étaient pas des voleurs, ni Mercure leur Dieu. N’en déplaise à ceux qui n’ont pas vu ou voulu voir les petites ailes pédestres de notre Hermès romain.

De quel vol s’agit-il alors?

Le dieu des voleurs, ou de ceux qui s’envolent, nous délivre plutôt un point de science hermétique qui n’a quasiment jamais été écrit, si ce n’est dans de très obscurs traités, comme le Typus Mundi par exemple.

Ce testament alchimique des Jésuites évoque une voie de lumière extrêmement secrète sur laquelle je me suis largement étendu dans mon encyclopédie d’alchimie soli-lunaire. C’est la fameuse voie sans aimant, dans laquelle l’esprit universel est obtenu instantanément par un effet de contraction quantique sur la lumière, donnant naissance à un sel (quelquefois à un liquide) à l’intérieur d’un dispositif lumino-magnétique utilisant l’antigravité.

Voilà pourquoi, chers amis et élèves, Hermès-Mercure est capable de décoller et d’échapper à la gravitation !

hermes et l'antigravité - cfio.fr

Rien à voir donc avec le prétendu esprit anticonstitutionnel à la sauce initiatique, prétendument dénoncé de nos jours par quelques conspirationnistes niais et passablement fatigants…

Ethique et pas niaiserie…

Les statuts des anciens Rose-Croix, eux qui étaient parmi les plus fameux alchimistes, sont formels. Il n’y est pas question de fermer les yeux sur les imperfections de notre monde. L’adepte doit avoir envers son prochain et la société dans laquelle il vit, une conduite exemplaire.

De façon plus moderne, la saga Star Wars met en scène une confrérie de sages nommés Jedi, dont l’influence temporisante et pacifiante est proportionnelle à la puissance et à la supériorité dont ils jouissent, et dont ils pourraient se servir en mal.

Néanmoins, ils ne font de cette force qu’un usage positif et régulateur.

La voie de l’homme tranquille

L’alchimiste traditionnel aspire à l’harmonie avec son environnement. Il vit tranquillement au coeur du monde, parfois en retrait à cause de sa vision différente, mais jamais très loin de ceux qui en ont besoin. Quand il n’est pas en train de faire le clown pour faire rire les enfants, il cultive l’humilité, la bienveillance, la simplicité, la discrétion et aussi… les légumes de son jardin.

C’est un être relié, bien portant et joyeux. Il sait qu’il vit en Dieu, dans ce bain de lumière dont il est lui-même formé.

On ne peut pas envisager de réussir l’oeuvre d’Hermès sans avoir compris ces choses que seule la prière illumine. C’est ainsi que l’âme du poète s’envole, elle aussi, vers les cimes de la Connaissance céleste…

consultation

Et qu'on se le dise par Toutatis !