La réincarnation au banc d’essai

De nos jours, oser remettre en question la réincarnation relève presque du blasphème. Pourtant, sait-on que ce terme ne date pas de plus loin que la fin du XIXe siècle et qu’il a été INVENTÉ de toutes pièces par un groupe d’occultistes qui a beaucoup influencé le newage par la suite?

Continuer la lecture de La réincarnation au banc d’essai

Pourquoi Fulcanelli est-il mon auteur préféré ?

La littérature alchimique est vaste car le nombre d’auteurs ayant écrit sur le Grand-œuvre et la pierre philosophale, à toutes les époques et dans toutes les langues, est tout bonnement colossal. L’une des difficultés majeures de la recherche alchimique consiste donc à savoir choisir judicieusement les livres qui nous serviront de guides et de repères. Personnellement, mon auteur de prédilection fut — et est encore — Fulcanelli, et je m’en explique ici en détail… 

Continuer la lecture de Pourquoi Fulcanelli est-il mon auteur préféré ?

Saviez-vous qu’il existe une seconde mort?

Le christianisme n’a jamais été une religion à la base. À ses débuts, c’était une voie spirituelle et initiatique réservée à un petit nombre d’initiés. Pourquoi? Parce que la Gnose contient un terrible secret que peu de gens, même encore aujourd’hui, sont capables d’accepter et de gérer. Ce secret concerne le Salut de l’âme ; c’est-à-dire ce qu’il adviendra de nous après la mort…

Continuer la lecture de Saviez-vous qu’il existe une seconde mort?

Le secret alchimique est-il encore de rigueur?

En France, c’est devenu une habitude, dès qu’il est question de parler d’alchimie ouvertement, c’est le tollé général. Si un chercheur entend dévoiler le secret alchimique sans utiliser de métaphores ou de symbolisme indéchiffrable, il s’attire les critiques les plus vives. Comme si l’équation sincérité + alchimie était forcément égale à mensonge et tromperie

Continuer la lecture de Le secret alchimique est-il encore de rigueur?

Etes-vous bien né(e) pour être alchimiste ?

Dans un autre article, j’ai mentionné la nécessité de recevoir l’accord du Ciel pour réaliser la pierre philosophale. J’ai également précisé qu’une forme de prédestination était indispensable dans la réussite du Grand-Oeuvre. Ces deux notions n’en sont qu’une en réalité, mais elles posent évidemment le problème du libre arbitre et du choix dans le déroulement des opérations. Comment savoir si nous avons reçu le don de Dieu et si nous sommes vraiment faits pour ce travail ? À quoi bon l’entreprendre si notre nom n’est pas inscrit sur le grand formulaire céleste ?

Continuer la lecture de Etes-vous bien né(e) pour être alchimiste ?

Pierre philosophale, la voie sèche du pauvre en images

Le visage de l’alchimie a maintenant considérablement changé en France et partout dans le monde. Depuis les publications du CFIO, on assiste à une vulgarisation et une démocratisation des secrets alchimiques inespérées quelques années auparavant. Les langues se sont déliées, et de plus en plus de chercheurs publient ouvertement leurs travaux sur la lumière et les forces soli-lunaires.

Continuer la lecture de Pierre philosophale, la voie sèche du pauvre en images