Nettoyer la verrerie de laboratoire alchimique - cfio.fr

Une astuce pour nettoyer sa verrerie de laboratoire alchimique

Tous ceux qui ont travaillé un peu au laboratoire alchimique, savent bien que le principal problème de la verrerie, outre sa fragilité, est son nettoyage. Suite à la distillation de certains produits ou à des coctions lentes en couveuse, il arrive que les ballons et les pièces de distillation en verre soient si encrassés qu’ils résistent à tous les nettoyages classiques, même avec des produits détergents. Plutôt que de jeter vos vieux ballons sales, essayez cette astuce que même certains chevronnés ignorent…

L’astuce du chef

Remplissez votre pièce en verre ou votre ballon d’eau chaude et versez-y un peu de sable fin. Attention à ne pas trop en mettre, ce qui annulerait le résultat.

Puis, faire faire des rotations énergiques à votre verrerie jusqu’à ce que les marques récalcitrantes disparaissent.

On peut également agiter le flacon en tous sens pour que le sable puisse râper le long des parois de verre sans toutefois l’abimer. En effet, le sable entrant dans la composition du verre, il n’est pas agressé par celui-ci et se voit donc purifié par un frère de composition, ce qui en soi est une belle évocation alchimique.

Un truc écolo

N’oubliez pas que l’alchimiste a besoin d’outils propres et qui sont le moins possible pollués par des produits non naturels. C’est le cas de ces détergents industriels qui laissent toujours plus ou moins des traces même après plusieurs rinçages.

Le fait de nettoyer votre matériel avec un procédé sans additif chimique préserve vos ustensiles et assure la pureté de vos opérations.

L’alchimiste purifie la matière. Il doit donc travailler dans un environnement propre et avec des appareils impeccables.

D’autres astuces de laboratoire alchimique derrière ce lien…

Et qu'on se le dise par Toutatis !